ERE 132 — Candidate à la certification Platine de LEED

Publié le

À la fin du mois de janvier, un évaluateur écologique s’est rendu sur le chantier pour procéder à une inspection du bâtiment en construction. Cette première évaluation a lieu avant la pose du gypse alors que la dernière se fera lorsque la construction de la maison sera terminée. La maison ERE 132 vise la plus haute certification LEED®.

gypse1gypse2gypse3

Photos 1 à 3 : Inspection pré-gypse
Crédit : Marie-Élaine Banville

Lire la suite...

ERE 132 — Les travailleurs sont au chaud, malgré le froid!

Publié le

Les travaux ont repris sur le chantier ERE 132 le 5 janvier, après deux semaines d’inactivité. La pose des tuiles d’aluminium sur la toiture de même que l’étanchéisation de l’enveloppe extérieure ont été complétées tout juste avant la période des Fêtes. En cette troisième semaine de janvier, les travaux d’électricité sont en cours de même que l’installation des fenêtres. Les travailleurs poursuivent l’avancement du chantier à l’abri des intempéries.

Lire la suite...

ERE 132 — Beaucoup d’action sur le chantier

Publié le

L’équipe redouble d’effort en prévision de la fermeture du chantier pendant le congé des Fêtes alors que les objectifs sont de terminer la toiture et l’étanchéisation de l’enveloppe extérieure. En janvier, les travaux reprendront avec la pose des fenêtres, la préparation de l’isolation sous-dalle, l’installation du treillis et de la tubulure pour le plancher radiant, le coulage de la dalle et l’estampillage du béton, le montage des cloisons intérieures et, finalement, la pose du revêtement extérieur. Encore beaucoup d’action à venir sur le chantier ERE 132.

Photo1

Crédit : Sylvain Legris
Photo 1 : Au cours des derniers jours, on a terminé la pose du contreplaqué sur les fermes de toit et débuté l’installation des tuiles d’aluminium — du fournisseur Ferblanterie de l’Est — sous lesquelles on place, simultanément, une membrane d’étanchéité.

Lire la suite...

ERE 132 — Cette semaine, un étage et un toit se sont érigés sous le ciel bleu de La Mitis …

Publié le

L’ERE 132 présente un volume simple et compact, premier critère à considérer pour un bâtiment à haute efficacité énergétique. Sa superficie est de 1900 pieds carrés. Au rez-de-chaussée, on y trouvera : une cuisine, une salle à manger, une salle d’eau, une salle de séjour et une chambre. Une salle de bain complète, deux chambres, un espace polyvalent et une salle mécanique se trouveront à l’étage.

4dec1

Cette photo illustre une partie des ouvertures de l’ERE 132 qui seront en plus grand nombre du côté sud-est.
Crédit : Sylvain Legris 

Lire la suite...

ERE 132 — Une silhouette se profile …

Publié le

Des murs, c’est pratique sur une maison ! L’ERE 132 a maintenant les siens. Très bientôt, l’équipe pourra travailler à l’abri des intempéries.

Poutre fabriquée de bois lamellé-collé

La poutre, qui soutiendra le plancher du deuxième étage, a été mise en place juste avant l’installation des murs. Fabriquée de plusieurs lamelles de bois préjointées et collées, par l’entreprise Art massif, cette poutre s’étend sur toute la largeur de la maison. Le procédé permet la fabrication de pièces de grande dimension. Un autre avantage est que, comparativement à l’acier, le bois présente une faible empreinte écologique.

Lire la suite...

ERE 132 — Partir sur de bonnes bases

Publié le

Le site de la Maison écologique  est animé depuis la fin d’octobre. Le soleil se fait rare et les degrés aussi. N’empêche, tout avance rondement.

Fondation 

La fondation de la Maison écologique est coulée, les drains sont posés et le remblai est complété. Comme prescrit aux plans, une membrane et un isolant rigide (Fransyl) sont installés sur le muret de fondation. L’isolant déborde sur la jupette sur 2440 mm de longueur. La lisse d’assise est ancrée. Une bâche en plastique recouvre le tout, en guise de protection.

Lire la suite...

ERE 132 — Venez visiter le chantier de construction de l’ERE 132

Publié le

Fondations  - Crédit : Sylvain Legris

La construction ou la rénovation écologique vous intéresse? Les Amis des Jardins de Métis et le Créneau Écoconstruction, en partenariat avec Fondaction CSN et le CLD de La Mitis, vous offrent l’opportunité de suivre l’avancement du chantier de l’ERE 132. Entre les mois de novembre et de février, à des moments clés du chantier, dix visites, jumelées à une conférence, seront offertes par les concepteurs pour connaître les particularités du bâtiment et du projet.

Lire la suite...

ERE 132 — Le chantier de construction est lancé!

Publié le

La date du 30 octobre 2014 est coulée dans le béton! C’est lors de ce dernier jeudi du mois d’octobre que le chantier de construction de la Maison écologique s’est ouvert. Le décompte est commencé. Le calendrier des travaux devrait s’étaler sur une période de 14 semaines; ce qui nous mène au 22 février 2015. L’aventure commence !

Lire la suite...

ERE 132 — Le terrain

Publié le

En ce 27 octobre 2014, voici le terrain qui accueillera la Maison écologique sur le site des Jardins de Métis. Le début du chantier de construction n’est plus qu’une question de jours.

Photo du site avant le début de la construction- Crédit : Sylvain Legris

Le mandat a été confié à Kamco Construction, une entreprise dont le siège social est à La Pocatière, dans le Bas-Saint-Laurent. Membre du Créneau Écoconstruction depuis ses débuts, l’entreprise possède une expertise dans la construction d’habitations certifiées LEED (Leadership in Energy and Environmental Design). Elle veillera à minimiser les impacts sur le terrain et à assurer une saine gestion des déchets de construction — la certification LEED Platine implique notamment de détourner du site d’enfouissement au moins 88% des déchets issus de la construction de l’ERE 132.

Lire la suite...

Au Bas-Saint-Laurent — Plus de 50 partenaires mobilisés par l’écoconstruction

Publié le

Les composantes de la Maison écologique ERE 132 - Dessin : Les Architectes Goulet et Lebel

La Maison écologique ERE 132 est manifestement un projet mobilisateur. Tous les paliers gouvernementaux y ont contribué financièrement. Le milieu institutionnel est, pour sa part, impliqué dans le volet de transfert de connaissances grâce à un programme de monitorage sur les performances du bâtiment et à une application numérique qui, entre autres choses, générera des renseignements sur l’empreinte environnementale des utilisateurs. La complicité du secteur privé traduit aussi, et d’une manière fort éloquente, la synergie régionale engendrée par le projet ERE 132. En guise d’exemple, 44 industriels ont commandité pour plus de 100 000 $ en matériaux, équipements ou services en échange d’un plan de visibilité. Toutes ces composantes seront mises en valeur, à partir du printemps 2015, à la Maison écologique et sur son site Internet. Ces partenariats structurants contribueront à l’effervescence de l’ERE 132, à son rayonnement et à son positionnement à titre de centre de référence dans le domaine de l’écoconstruction.

Lire la suite...

pied_de_page_04.jpg