Pour une maison santé

Radon

RadonLe radon (Rn) est un gaz radioactif, inodore et incolore d’origine naturelle, présent partout dans la croûte terrestre. À l’extérieur, ce gaz est libéré vers l’atmosphère où sa concentration n’est pas source de préoccupation. Toutefois, lorsque le radon pénètre dans une maison, il y reste emprisonné et peut alors atteindre des taux qui présentent des risques sérieux pour la santé. Toute maison est à risque, même la vôtre!

  • En chiffres
    L’exposition au radon est la deuxième cause de cancer du poumon après le tabagisme. Au Québec, on estime que 16 % de tous les cancers du poumon y sont associés. Les régions particulièrement préoccupantes : Gaspésie, Îles-de-la-Madeleine, Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches, Outaouais, Laval, Nunavik et Laurentides.
  • Que faire pour me protéger du radon?
    Il est possible de faire un test dans sa maison pour vérifier la concentration du radon. Au-delà de 200 becquerels par mètre cube (Bq/m3) d'air, il faudra effectuer des travaux de réduction de concentration.

    Pour toute nouvelle construction, il est préférable d’installer une colonne de dépressurisation passive de 3 à 4 pouces (8 à 10 centimètres) en plastique. Cette colonne de dépressurisation part de sous la dalle et va jusqu’au toit. Ne pas oublier de sceller parfaitement le trou par lequel passe la colonne dans la dalle afin d’éviter toute fuite. Pour un test ou pour en savoir plus, on consulte l’Association pulmonaire du Québec.

Photo : © Santé Canada. Du radon dans votre maison? Janvier 2013

pied_de_page_03.jpg