Matériaux écologiques : choix gagnants et abordables

LE BÉTON : UN MATÉRIAU TRÈS DURABLE

Le béton, composé de ciment, d’eau et de granulats, est le matériau de construction le plus utilisé au monde. Pourquoi? Pour son rapport coût/efficacité et sa grande durabilité. Toutefois, son empreinte écologique est très grande. Pour chaque tonne de ciment produit, une tonne de gaz à effet de serre s’échappe dans l’atmosphère. C’est beaucoup!

dalle sur solEn utilisant la dalle sur sol comme surface de plancher, le béton, à priori non écologique, devient un matériau intéressant : polyvalent, il joue un rôle structural (fondation de la maison) et de finition (revêtement de sol). De plus, il est recyclable et très durable, ne dégage pas de COV et fournit une excellente masse thermique. On peut trouver du béton régional, sain et facile d’entretien qui pourra être revalorisé pratiquement à perpétuité.

Pour la Maison ERE 132, on a choisi d’utiliser du béton écologique local. On parle de béton écologique, car, dans sa composition, on a remplacé un pourcentage du ciment Portland — le composé le plus énergivore du béton — par un ajout cimentaire post-industriel. De 20 % (pour la fondation) à 30 % (pour la dalle) du ciment Portland ont été substitués par de la cendre volante1 . Il est aussi possible d’utiliser de la poudre de verre, issue de bouteilles de vin de la collecte sélective, comme substitut. Dans les deux cas, la réduction des émissions de GES par l’utilisation de béton à contenu recyclé est énorme, pour un coût similaire et une meilleure performance.

 


1 - La cendre volante provient principalement de la combustion du charbon. Insérée au béton, elle nécessite un temps de murissement plus long, mais contribue à augmenter la durabilité de l'ouvrage.

pied_de_page_02.jpg