Quelle est l'énergie la moins chère? Celle non dépensée!

VENTILATEUR RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR (VRC) : NÉCESSAIRE DANS LES MAISONS TRÈS ÉTANCHES

Energi VRCNous ingérons chaque jour 1 kg (2,2 livres) de nourriture, buvons 3 kg (6,6 livres) de liquide et respirons 30 kg (66 livres) d'air! L'apport d'air frais dans la maison doit être permanent. Toutefois, le climat québécois fait que 50 % de notre consommation énergétique sert au chauffage. Considérant les frais en jeu, il ne faut pas faire entrer directement l'air froid de l'extérieur ni perdre de l'énergie en expulsant dehors l'air réchauffé. Le ventilateur récupérateur de chaleur (VRC), obligatoire dans les maisons neuves, est une solution.

Qu'il soit autonome ou centralisé, le VRC assure l'aération et préchauffe, ou refroidit, l'air de la maison grâce à l'extraction de la chaleur contenue dans l'air à évacuer. En préchauffant ou en refroidissant, au besoin, l'air provenant de l'extérieur, le VRC est un appareil incomparable pour limiter les dépenses en chauffage ou en climatisation.

Comment ça marche?

Deux conduits se croisent dans un boitier où un noyau d'échange de chaleur permet de réchauffer l'air neuf, grâce à une extraction de la chaleur de l'air vicié évacué, ou de le refroidir, selon qu'on soit en mode chauffage ou climatisation.

Le premier conduit permet l'extraction de l'air vicié et le second achemine l'air neuf vers l'intérieur. Seule la chaleur est échangée. L'air provenant de l'intérieur ne contaminera jamais l'air neuf.

Pour s'assurer de son efficacité énergétique, il suffit de choisir un modèle homologué ENERGY STAR® et HVI. Le VRC doit être installé dans un endroit chauffé, accessible, où il est facile de l'inspecter et de le nettoyer. Les conduits d'air froid doivent être isolés afin d'éviter la formation de condensation et de moisissure.

  • Quelques chiffres :
    • Le VRC peut renouveler entièrement l'air d'une maison en 3 heures, sans que le confort thermique ne soit affecté
    • Plus il fait froid à l'extérieur, plus le VRC est efficace; à une température extérieure de -25 °C (77 °F), entre 60 et 80 % de la chaleur peut être récupérée
    • Pour une petite maison, le VRC permet des économies annuelles de plus de 100 $
pied_de_page_04.jpg